pasteque53

Nail art pastèque par _orangette_

La talentueuse Sarah (alias _orangette_) est rédactrice d’un jour sur mesonglesvernis.fr ! Elle vous présente aujourd’hui comment réaliser un superbe nail art pastèque tout spécialement de saison et tendance cet été ! 

Saluuuuuttt les filles,

Ça va ? La forme ? On se claque la bise ? Quoi ? Comment ça tu me connais pas ? Bâ c’est moi _orangette_ euh pardon Sarah. Ça te dit rien ? Ah ok !! :’(

Bon ok c’est normal, j’en conviens car je suis nouvelle sur la blogosphère des NPA ! L’adorable Marion m’a gentiment demandé si je voulais vous présenter une de mes manucures et j’ai dit OUI (bah oui sinon je ne serais pas là -_-‘)

On y va ? Ok c’est parti .

Aloooooorrrs, comme si tu ne l’avais pas remarqué, on est en été ! D’ailleurs on a failli tous se liquéfier ces derniers jours (si toi aussi tu as failli décéder, lève les mains, pieds, bras). Bref, pour ma part qui dit été dit néon ! J’ai donc pensé que des pastèques au bout de doigts pourrait être super fun =D ! (non il ne faut pas mettre ses doigts dans une pastèque, cela ne marchera pas !) Je t’ai même fait un pas à pas afin que tu puisse reproduire cette manucure fingers in the nose.

Je te présente d’abord les protagonistes !

–        White Canvas de Il était un vernis

–        Pastel Néon et White Néon de Claire’s

–        Le 275 de Kiko

(Bien sûr, tu prends les vernis que tu veux hein !)

pasteque1

On commence par poser sa couleur. Pastel Néon est super agréable à appliquer, le pinceau est parfait et la couleur aussi. Si tu ne le connais pas encore, fonce chez Claire’s ! J’ai même entendu dire qu’en ce moment les vernis était à 1 ou 2 € (j’dis ça j’dis rien) !

pasteque2

Après on fait une french bieeeen large. Tu peux la faire soit directement avec le pinceau du vernis (moi perso je suis une quiche et vu que je suis psychorigide, si c’est pas net je m’arrache les cheveux) soit avec des guides, ce que j’ai fait. Je te conseille quand même de prendre un vernis blanc bien pigmenté pour ne pas avoir à passer 36000000 couches et éviter les dénivelés.

pasteque3

Ensuite, on fait la même chose mais avec le vert ! Bien sûr on a sécurisé la couche précédente avec un bon top coat histoire de ne pas tout arraché quand on enlève les guides ^_^.

pasteque4

On en arrive à la partie un peu plus délicate. À l’aide de son vernis noir (ou sa peinture, encre de chine …) on trace les pépins avec au choix (rayez la mention inutile) un pinceau, un dotting tool, un cure dent … un truc avec lequel tu es à l’aise quoi ! Le mieux serait que vos pépins soient en goutte d’eau (ce que je n’ai pas réussi à faire). Il suffit de poser votre pinceau, cure dent, dotting tool et d’étirer la matière. Je ne sais pas si je suis claire.

pasteque5

On finit par une bonne couche de top coat pour fixer le tout et vous voilà avec de jolies pastèques néons au bout des doigts (qu’on boufferait presque XD).

J’espère que ce petit article vous a plu :)

Un grand merci à Marion de m’avoir invité dans son univers.

Vous pouvez me retrouver (si vous le voulez) sur instagram sous le pseudo _orangette_

Je vous dis à bientôt

Bisousssss (ah non toujours pas ?)

Bon bin salut !!

Sarah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>